Réfléchir ensemble

Et si l’éducation bienveillante était la clé pour prévenir les violences sexuelles ?

cle-prevention-bienveillance

Lorsque l’on souhaite prévenir les violences sexuelles dont son enfant pourrait être victime, c’est au quotidien qu’il va falloir dès sa naissance mettre en place des stratégies pour qu’il acquiert confiance en lui, estime de lui-même et connaissance de son propre corps.

Etre bienveillant avec son enfant, chaque jour, dans ses gestes, ses mots et ses postures, c’est lui montrer comment devenir lui aussi bienveillant et cela, d’abord, avec lui même.

C’est aussi lui permettre de transmettre toute l’affection qu’il possède, de trouver en l’autre du soutien et de donner pour recevoir.

Les fratries et les liens d’affection qui unissent les frères et sœurs en sont l’exemple parfait.

Accompagner, chaque jour, son enfant avec bienveillance, c’est :

  • lui donner l’exemple pour lui permettre de fonder des relations humaines apaisantes, réconfortantes et en partage
  • lui apporter toute la sécurité affective dont il a besoin pour se construire
  • lui permettre de grandir dans un rapport d’égalité face à l’autre.

Le parent bienveillant devient ainsi un parent prévenant. Il construit chaque jour, avec son enfant, un espace de bienveillance protecteur. Il oeuvre à créer un espace de paroles libres où l’écoute est le maître mot.

Aller plus loin :

Publicités

3 réflexions au sujet de « Et si l’éducation bienveillante était la clé pour prévenir les violences sexuelles ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s