Réfléchir ensemble

Je vous le dis : les violences éducatives vous ont fait du mal.

 

meme-quon-nait-imbattables-marion-cuerq

Il ne nous reste que quelques jours pour soutenir le projet de Marion : Même qu’on naît imbattables. Un film-documentaire pour soutenir l’émergence d’une société française sans violence.

Voici les mots de Marion, pour nous :

« Je voudrais juste dire un truc. Je suis de près l’actualité en France, j’ai regardé les reportages télé, les journaux, entendu et lu les réactions des gens multiples …
Je voudrais dire un truc là. Les gens s’exclament que « j’en suis pas mort », ou encore des « ça m’a pas fait de mal », tout le monde s’égosille à complètement innocenter les violences éducatives, « ce n’est pas grave, ce n’est pas fort, ce n’est pas souvent, c’est qu’une simple claque »… « C’est que » par ci, et « c’est que » par là…

Mais personnellement, à tous, à toutes, je leur réponds : ok, vous n’en êtes pas morts, vous êtes toujours de chair et d’os sur notre planète Terre.

Mais.
Si vous saviez ! Combien ça abime une société ! Les personnes ! Oui, même VOUS, même si vous vous en rendez pas compte ! Si vous saviez combien toute cette violence vous a abimé, sur TOUS les plans…!

Je vis en Suède comme vous le savez, ici je vis au jour le jour avec ce que j’appelle « la nouvelle génération ».

Les gens, les adultes, qui n’ont jamais vu l’ombre d’une claque dans leur enfance. Ni victimes, ni témoins d’ailleurs, une enfance complètement dénuée de ces violences quotidiennes.
Je les côtoie tous les jours, je vis avec eux, je ne vois qu’eux.
Et je peux vous dire, quelle différence !
Vous dites que ça vous a pas fait de mal, moi je vous réponds que si.
La façon de respecter les autres, la façon de se respecter soi-même, l’auto-discipline, la gentillesse ambiante, ce sentiment de sécurité, d’écoute…
Cette façon de parler de l’être humain, cette façon d’être, de vivre, de parler…

Moi je vous le dis, OUI, les violences éducatives vous ont fait du mal. Peut-être que vous vous en rendez pas compte car c’est inscrit comme banal au marqueur dans vos neurones, peut-être que vous vous en rendez pas compte parce que c’est un morceau de quotidien pour vous, témoin, acteur, victime.
Peut-être encore que vous avez souffert mais vous vous êtes finalement dit que « tout le monde passe par là… »
Je ne sais pas. Il peut y avoir tant de raisons.

Mais je le dis, pour côtoyer ces personnes tous les jours, par centaines, par milliers, à tous les coins de rue, qui n’ont jamais été violentées, la différence, c’est un fossé, profond le fossé, juste sans fond en fait !
Je serais personnellement incapable de revenir en France, et à chaque vacance, j’y vois cette différence qui m’explose à la figure.

Car pour moi, tout ça c’est devenu juste naturel. Et à l’inverse, ce qui est naturel bien souvent en France dans les relations, les façons de faire et d’être, ça me pose question, ça me gène, ça me dérange… et ça me rend dingue de ne rencontrer que des regards plus que sceptiques dès que j’essaye (en vain) de faire part de ce que je ressens par rapport à ça.

Cette loi, il nous la faut, en France. Il faut oser aller contre nos préjugés, nos idées reçues qu’on nous a inculquées si tôt. Il faut oser donner cette place aux enfants, à vos enfants, à nos enfants, pour notre société de demain. Il le faut.
Cette loi ce n’est pas tirer une balle dans le pied des parents, ni de la société, c’est au contraire la tirer vers le haut cette société, et tellement haut… 9 millions de suédois vous le diraient. »

Merci de soutenir le projet de Marion !

***** J-1 POUR L’APPEL AUX DONS ****
https://www.touscoprod.com/fr/imbattables

Nous sommes a 11 000€.
Il faut faire monter la cagnotte, je compte sur vous.
Toute, absolument TOUTE contribution compte, même 5€ ! Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s