Association de prévention des violences sexuelles

3 enfants par classe victimes d’inceste

La Gendarmerie nationale et Face à l’inceste lancent une campagne de sensibilisation inédite. Dans un nouveau communiqué de presse, l’Association Face à l’inceste informe de son combat militant depuis 21 ans.

Il y a un an, l’Association Face à l’inceste révélait que plus de 10% de Français se déclarent victimes de ce crime de lien, ce qui équivaut à trois enfants par classe. C’est ce qu’a révélé le Sondage Ipsos pour Face à l’inceste 2020 .

« En 2009, selon notre sondage téléphonique Ipsos, 2 millions de Français déclaraient être victime d’inceste. En 2015, nous renouvelions le même sondage par internet avec Harris Interactive. 4 millions de Français révélaient avoir subi l’inceste. Nous savions que ce chiffre était encore sous-estimé. Après la vague #Metoo, nous voulions connaître le nouveau chiffre de l’inceste en France.

Pour ce troisième sondage, nous avons employé la même méthodologie par un sondage internet facilitant l’expression des personnes interrogées. Dans un premier temps, nous cherchons à savoir combien de Français connaissent une victime de l’inceste. Puis nous interrogeons sur le lien qu’elles ont avec ces victimes. Les répondants qui déclarent être « la victime qu’elles connaissent » nous permettent d’obtenir le chiffre de l’inceste en France. »

32% des Français connaissent au moins une victime d’inceste dans leur entourage.

29% de ces Français déclarent que cette personne victime qu’elles connaissent est « Elle-même ».

Dans ce communiqué de presse, l’Association Face à l’inceste nous explique également que « malgré la récente médiatisation du problème et le lancement de la Commission indépendante inceste et violences sexuelles faites aux enfants (CIIVISE), la prise de conscience doit s’accélérer. C’est pourquoi, en partenariat avec la Gendarmerie nationale, Face à l’inceste lancera le 20 novembre prochain, à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, une campagne nationale de sensibilisation. Pour toucher un maximum de publics, celle-ci se déclinera en trois spots vidéos, dévoilés de façon coordonnée sur les réseaux sociaux de Face à l’inceste et de la Gendarmerie nationale, mais aussi ceux du 119, de France Victimes et du FF- CRIAVS.

France victimes, anciennement INAVEM est une Fédération dont le but est de promouvoir et de développer l’aide et l’assistance aux victimes, les pratiques de médiation et toute autre mesure contribuant à améliorer la reconnaissance des victimes. Le FF-CRIAVS est la Fédération française des Centres Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles.

Julien MASDOUA, acteur dans la série quotidienne diffusée sur France 2 Un si grand soleil et parrain de l’association Face à l’inceste, prêtera son image et sa voix pour ces trois clips réalisés à l’initiative de la Gendarmerie de l’Hérault et tournés à Montpellier en juillet dernier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s